« retour à la liste des blogs

Principes antispam de Microsoft

Suite à l’utilisation d’un script par des personnes malveillantes l’adresse IP de notre serveur a été mise sur liste noire auprès des serveurs de Microsoft Live (Hotmail, etc.). J’ai donc fait une demande de retrait de notre adresse de leur liste, leur expliquant qu’il s’agit d’un problème ponctuel. En lisant leur réponse on apprend que si on veut pouvoir retirer notre adresse IP de leur liste il faut que l’on s’inscrive à divers programmes et qu’on l’on mette en place des systèmes particuliers, quand ceux-ci ne sont pas des produits propriétaire de la firme américaine ! Ci-dessous leur réponse que je trouve réellement passionnante 🙂

Bonjour Aléxis,

Merci d’avoir recontacté le service de support de Email Delivery and Filtering. Je m’appelle Pascal et je continue à suivre votre dossier. J’ai bien conscience de la difficulté de la situation.

Nous avons déterminé que les messages de votre adresse IP sont filtrés suite à des recommandations du filtre SmartScreen. SmartScreen est un filtre contre les spam développé et mis en place par Microsoft. SmartScreen est une technologie basée sur la connaissance des machines. Les filtres SmartScreen sont conçus pour distinguer entre les messages qui sont des spam et ceux qui ne le sont pas. Nous filtrons les messages entrants qui ont l’air de spam ou qui viennent d’IP ayant une mauvaise réputation d’expéditeur.

Je ne peux aller plus dans le détail au sujet du fonctionnement de ces filtres, ce qui les rendrait inutiles. Assurez-vous que vos emails correspondent aux standards techniques de Windows Live Hotmail. Vos pouvez trouver les informations sur ce site : http://postmaster.live.com/Guidelines.aspx . Nous basons également l’évaluation des spam par rapport à la réputation de l’expéditeur. La réputation d’une IP est influencée par plusieurs facteurs dont ceux-ci :

  • le taux de plainte JMR (Junk Mail Reporting)
  • la fréquence et volume des emails envoyés
  • le nombre de Spam bloqués. le taux RCPT

Hotmail s’attend à ce que le niveau de plaintes (JMR) et de spam bloqués restent limité le taux RCPT se doit d’être proche de la perfection. Les IP qui envoient des emails sur une base régulière sont considérés comme spammeurs. De plus, les adresses IP n’ayant pas d’historique d’envoi vers Windows Live Hotmail ont plus de chances d’être la cible de SmartScreen. Il n’existe pas de règle sur le volume et la fréquence d’envoi mais plus une adresse IP est utilisée, plus ses chances d’avoir une mauvaise réputation sont faibles.

Les programmes et outils ci-dessous peuvent aider un expéditeur à maitriser les facteurs qui affectent sa réputation (mauvaise/bonne).

  1. Veuillez vous assurer que vous possédez les enregistrements SPF/SIDF. Vous pouvez visiter le site http://www.microsoft.com/senderid/ pour obtenir plus d’informations.
  2. Nettoyer vos listes. Supprimer ceux qui ne veulent pas recevoir vos e-mails. Rendez le processus de désabonnement plus visible. Hotmail possède également un programme JMRP Junk Mail Reporting Programme qui répertorie les plaintes JMR. Ce programme est gratuit et vous permettra en tant qu’expéditeur de garder vos listes de diffusions à jour comportant uniquement des utilisateurs Hotmail intéressés. La participation à ce programme vous permettra de supprimer les clients Hotmail qui ne souhaitent pas recevoir les emails de votre société. Si vous êtes intéressez par ce programme, visitez le site suivant : Http://support.msn.com/eform.aspx?productKey=edfsjmrpp&page=support_home_options_form_byemail&ct=eformts.
  3. Assurez-vous qu’il n’y est aucun problème technique avec votre MTA. Vos enregistrements DNS sont-ils mis à jour ? Transmettez-vous des données dès que vous faites la connexion SMTP ? Vos journaux SMTP montrent-ils des échecs ? Ordinateurs spécifiques.
  4. Segmentez votre infrastructure de distribution par IP. Les e-mails marketing, d’inscription etc, doivent être envoyés depuis des IP différentes. Cela aidera à identifier quels types de messages sont signalées par les clients de Hotmail.
  5. Renforcer le processus d’enregistrement. Veuillez utiliser un processus d’enregistrement en deux étapes. Cela permettra de s’assurer de l’authenticité des personnes qui s’inscrivent à votre site ou newsletters.
  6. Avez-vous établi d’autres systèmes de feedback avec d’autres Fournisseurs d’Accès à Internet ?
  7. Veuillez bien signaler vos emails de façon à ce que les utilisateurs Hotmail puissent reconnaitre facilement la provenance de vos emails.
  8. Analysez les données concernant les plaintes. Vérifiez les adresses des utilisateurs Hotmail qui n’ont jamais cliqué, ouvert, répondu ou refusé vos emails.
  9. Analysez la fréquence d’envoi de vos emails. Rendez-vous vos envois moins précis et bienvenue en envoyant trop d’emails?
  10. Inscrivez-vous au programme de légitimation d’envoi de courriers électroniques (Sender Score program). Vous trouvez des informations à ce sujet en visitant ce site : http://www.senderscorecertified.com.
  11. Visitez le site http://www.senderbase.org afin de vérifier que votre IP n’a pas été ciblée par une liste de blocage tierce.
  12. Nous vous recommandons également de tirer parti des sociétés qui participent à la lutte anti-spam tel que http://www.maawg.org/home/ et https://www.aotalliance.org/index.html .

J’espère que ces informations vous seront utiles. Vous trouverez plus d’informations sur le site Postmaster de Hotmail, http://postmaster.msn.com/. J’aimerai souligner un autre service proposé par Microsoft, qui semble approprié pour votre société. Hotmail a créé le programme Smart Network Data Services. Ceci est un service qui aide les expéditeurs d’emails légitime à travailler avec leurs clients et partenaires pour réduire le nombre de spam en provenance de leur IP http://postmaster.msn.com/snds/.

Ce programme permet à l’expéditeur de contrôler la « santé » de leurs adresses IP. Bien que l’utilisation de l’outil SNDS, l’inscription à JMRP ou avoir votre adresse IP enregistrée avec Sender ID ne permettra pas aux emails de votre serveur email de contourner nos filtres, ces derniers ont été mis en place afin d’aider les sociétés légitimes à délivrer leurs emails aux Clients Hotmail. Après avoir rejoins les programmes JMRP et ID, recontactez nous pour plus d’assistance.

Merci de fournir le numéro de votre requête SRX lors de votre inscription au programme JMR. Les étapes que vous trouvez dans cet email sont simplement des recommandations. Microsoft ne garantie pas que suivre ces étapes assurera une livraison aux clients MSN, Hotmail ou Live.com. Merci d’utiliser Email Delivery and Filtering. N’hésitez pas à nous recontacter pour plus de renseignements.

Cordialement,
Pascal, Service de support de Email Delivery and Filtering.

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>